Soyons spectateurs avec eux



J'aurais pleeeeiiiiinnnnn de choses à dire à propos de ce vidéo. Je pourrais par exemple dire que:
  • La télévision n'a toujours pas compris comment fonctionne les jeux vidéos
  • Je ne me souviens pas qu'il y avait des niveaux 1 à 10 dans Prince of Persia
  • Je ne me souviens pas non plus que ça disait tout le temps YOU WIN! ou YOU LOSE!
  • Comment ça se fait que tout le monde vient se coller sur l'écran pour regarder?
  • C'est con d'associer jeux vidéos = habiter chez ses parents = avoir un cosplay de Star Trek
  • Je comprends vraiment pas la fin: c'est quoi le lien entre Prince of Persia et des tableaux dans Excel???
Mais finalement, je ne vais juste rien dire.

7 commentaires:

  1. Je l'ai vu aussi cette semaine. C'est vrai que ça parle pas mal tout seul.

    Mention spéciale à la fille qui fait du "air pitonning" avant de prendre la place du Noir. Wow.

    RépondreSupprimer
  2. Ouais. Ça aussi on pourrait ajouter ça à la liste des trucs surréalistes dans le vidéo! Faire du air-guitar hero, du air-DDR ou du air-karaoké, je peux comprendre (principalement parce que c'est ce que je fais quand c'est pas mon tour de jouer), mais du air-pitonnage?!?

    RépondreSupprimer
  3. Ça l'a pas un sens du genre: un jeu vidéo c'est un ordi, donc jouer c'est comme travailler, alors la fille qui passe le jeu, bin elle a en fait fini le travail qui est représenté par les feuilles excel.

    RépondreSupprimer
  4. On dirait un extrait d'émission. Le gars le dit pourquoi ils doivent faire ça au début, mais j'ai pas trop le temps de comprendre.
    Je pense pas que la télé n'aie pas compris comment fonctionne les jeux vidéos. Ils utilisent surtout des gros clichés de vieux jeux, probablement parce que l'audience de l'émission ne connait pas nécessairement les jeux vidéos. En même temps, c'est p-e aussi une question de droits...

    RépondreSupprimer
  5. Ouais, c'est probablement une question de droits d'habitude et c'est pour ça qu'on voit jamais à l'écran et qu'on fait juste entendre des sons qui ont l'air de sortir d'un vieux Atari. Par contre, là, c'est clairement Prince of Persia (un de ceux au Xbox 1, je saurais pas te dire lequel). Combien a payé Ubisoft pour être là-dedans?

    Mais ouais, ce que tu dis à propos de l'audience et des clichés, c'est absolument vrai. C'est genre la seule vraie réponse à la question.

    RépondreSupprimer
  6. Cette séquence marque UN bon point dans sa représentation: un jeu vidéo, c'est captivant. Ça prend par les sentiments, ça accroche. Maintenant, y'a ben des câlice de limites à montrer ça comme des machines de l'espace.

    Le traitement infligé à PoP me confond totalement. À peu près aucun doute que Ubi ont été contactés pour que leur produit soit inclus dans l'émission, mais comment ils ont pu accepter qu'il se fasse représenter comme ça? Des messages de mort en jaune pètant? Des levels numérotés? Voyons don'!

    Pour ce qui est de la shit d'Excel, faut vraiment rien y voir de plus qu'un élément farfelu de l'intrigue policière. Dommage que ça fasse juste rajouter à l'image de passe-temps pour éléments indésirables de la société.

    RépondreSupprimer
  7. Je sais pas. La fille qui réussi est quand même cute. Et y'a bien sûr le fait que *c'est une fille*. Je sais pas c'est quoi son personnage par contre. Si c'est une geekette renfermée gênée qui parle pas, alors là ouain, c'est poche.

    RépondreSupprimer