0100 - Podcast #4 d'On a juste une vie


De quoi qu'on parle!
Professeur Layton et Pheonix Wright DANS LE MÊME JEU!!!, Trauma Team, Romance of the Three Kingdoms, Bejeweled 2 et Bejeweled Blitz, The Conduit 2, Bit.Trip FATE, la compagnie THQ s'installe à Montréal et veut créer 400 emplois, une loi au États-Unis veut faire interdire la revente de jeux usagés, Tales of Monkey Island, Cave Story, etc!


Téléchargez ici! (faite un clic-droit et cliquez sur enregistrer)

[S'abonner sur iTunes]

Partager

Pour questions ou commentaires:
Facebook On a juste une vie
Twitter @juste1vie
Téléphone 514-90-PIRATE (514-907-4728)

Musiques:
Liens mentionnés dans l'émission:

Crédits
Chroniqueurs : Mathieu, narF, Banana Blob
Montage : Anne-Sophie
Image couverture: Banana Blob
Production : Brigade SnW

Professeur Layton et Pheonix Wright DANS LE MÊME JEU!!!

On en a parlé dans les actualités du podcasts #4 (qui va sortir plus tard cette semaine), mais on ne pouvait pas se retenir de sortir cette nouvelle le plus vite possible:



On ne comprend rien à ce qu'ils disent dans cette bande-annonce, mais putain que c'est la chose la plus épique du monde!!!

Pouvez vous imaginez: le professeur Layton, cet éminent détective très raffiné dans la série de jeux au DS qui portent son nom, ainsi que Phoenix Wright, l'avocat de la défense surpuissant qui a toujours une objection pour réussir à trouver les failles dans les témoignages seront ensembles DANS LE MÊME JEU!!! Sérieusement, c'est probablement la meilleure chose qui pouvait arriver à ces deux personnages. Leur univers sont bien différents, mais au fond, il y a beaucoup de similitude aussi. Et Level-5, le studio derrière ce crossover, semble parti sur un grand triomphe! L'animation est toujours à la hauteur : de la haute qualité!


Le jeu devrait sortir sur 3DS éventuellement, et Mathieu en pleure de joie déjà!

OBJECTION! (mise-à-jour):
On a trouvé une version avec des sous-titres. Voyez ça après le saut.

Le néant infini


Infinite Blank est un jeu d'exploration. C'est aussi un jeu de dessin. C'est un jeu de dessin et d'exploration en ligne massivement multijoueurs. Bref, c'est indépendant. En gros, vous explorez un monde de style plateforme dessiné par les autres et quand vous arrivez dans un espace vide, vous pouvez dessiner la suite ! En ce moment sur Kickstarter, vous pouvez même donner une somme pour financer le développement et obtenir PLEIN de bonis en échange. Dépêchez vous, vous avez jusqu'au 21 octobre seulement!

Podcast 0011 (#3) d'On a juste une vie


De quoi qu'on parle!
Castlevania: Lords of Shadows, Medal of Honour, Lara Croft and the Gardian of Light, Might and Magic - Clash of Heroes, Shantae Risky's Revenge, une nouvelle patch pour WoW, une Wii et un DSi rouge pour fêter le 25ième anniversaire de Mario, un mod de Doom 2 avec Megaman, une mise-à-jour d'Halloween pour Minecraft, et comment mettre un ordi dans un aquarium sans faire tout exploser!

Cette semaine, la question de table ronde a pour thème la musique dans les jeux vidéo.

Téléchargez ici! (faite un clic-droit et cliquez sur enregistrer)


Partager
[S'abonner sur iTunes]


Pour questions ou commentaires:
Twitter @juste1vie
Téléphone 514-90-PIRATE (514-907-4728)

Musiques:
  • Belmont's Theme : Castlevania Lords of Shadows OST
  • Suburban Tram : Scott Pilgrim vs. the World: The Game (Anamanaguchi)
Liens mentionnés dans l'émission:

Crédits
Chroniqueurs : narF, Louis, Gabriel
Montage : Anne-Sophie
Image couverture: Banana Blob
Production : Brigade SnW

Pour l'humour de l'aventure - DeathSpank

Il y a un bon moment que je tarde à publier un billet sur DeathSpank, le jeu d'action comique produit par la compagnie Hothead Games en collaboration avec Ron Gilbert, l'un des artisans fondateurs de la série Monkey Island. À la recherche d'un angle et d'une bonne raison de le faire, je peinais à rendre justice à un effort dont j'admire davantage l'intention et la simple existence que l'exécution finale. Cela dit, l'annonce de sa mise en vente prochaine sur la plate-forme Steam m'a convaincu de lui régler son compte une fois pour toutes.


DeathSpank n'est pas un chef-d'oeuvre, ni même un jeu particulièrement excellent. L'humour constituant son principal argument de vente s'avère d'une inspiration inégale, son intrigue et ses personnages ne resteront pas gravés en mémoire, et son design souffre d'un manque d'équilibre faisant côtoyer des obstacles généralement risibles et des soudains pics de frustration. Pourtant, il s'en dégage un parfum d'insouciance qui en fait un spécimen indéniablement rafraîchissant dans le paysage actuel. En plus d'être coloré, fluide et remarquablement bien produit, c'est sa conscience affichée des codes ludiques qui le distingue des autres entrées dans un genre plutôt commun.

Je parle ici du "jeu de rôle d'action", ce genre à l'appellation étrange dont la série Diablo cristallisa la forme. Évoquant le classique de Blizzard dans son angle de caméra et le rythme général de son action, DeathSpank emprunte également sa formule de quêtes et de récompenses à World of Warcraft, modèle aux facultés accrocheuses s'il en est. Nous sommes donc en présence d'une réplique fonctionnelle et assez peu imaginative que l'on n'aurait pas tort de considérer bassement opportuniste, si ce n'était du plaisir tout simple et du climat de dérision qui en émane à chaque seconde.


En effet, DeathSpank ne permet aucune illusion quant à la nature de son héros titulaire. Celui-ci est une machine à faire le bien (du moins, celui qu'on lui instruit de considérer comme tel), à récolter des montagnes de billets de banque et d'équipements délirants, et s'avère en somme totalement dépourvu de conscience critique par rapport aux tâches qu'on lui assigne de toutes parts. Heureux imbécile d'une puissance complètement excessive, il est le canal à travers lequel les designers s'amusent avec leur construction, misant sur la capacité du joueur à se prêter au jeu avec un sourire et un clin d'oeil complice. Lorsque DeathSpank se voit contraint de quérir un suçon, un téléphone cellulaire et un poney pour une orpheline récalcitrante, un ensemble d'accessoires psychédéliques pour un arbre savant, ou encore du fumier de licorne pour un cultivateur en pleine crise maritale, il est effectivement difficile de prendre la quête soi-disant épique très au sérieux. L'ironie se poursuit jusque dans le menu de pause à travers les descriptions d'articles et d'objectifs, très nombreuses et plus cocasses les unes que les autres.

Un chandail totalement killer! (presque autant que ce jeu de mot)



Un chandail totalement «killer» de Killer 7, le jeu hallucinant de Suda51 sorti il y a déjà quelques années sur Gamecube et PS2.

Disponible sur la boutique online Attract Mode, une boutique fabuleuse pour trouver plein de beaux bidules très design en lien avec les jeux vidéo. Si le chandail vous intéresse, dépêchez-vous parce qu'il n'en reste déjà plus beaucoup.

Et désolé pour le jeu de mot.

Podcast 0010 (#2) d'On a juste une vie


De quoi qu'on parle!
Dead Rising 2, Space Chanel 5, ToribashGround EffectSuper Mega WormGrow Valley, OnLive devient gratuit, le gars de Minecraft se paye un studio, Unity 3 devient gratuit, Tim Langdell perd enfin une de ses poursuitesDeathSpank sort sur Steam, etc.


Téléchargez ici! (faite un clic-droit et cliquez sur enregistrer)

Partager [S'abonner sur iTunes]


Pour questions ou commentaires:
Twitter @juste1vie
Téléphone 514-90-PIRATE (514-907-4728)

Musiques:
Liens mentionnés dans l'émission:

Crédits
Chroniqueurs : narF, Math, Louis, Banana Blob
Montage : Anne-Sophie
Production : Brigade SnW

Atlus - Catherine


J'ai parlé dans le podcast 0001 de ce qui repose dans les fourneaux d'Atlus récemment: Catherine, le premier jeu sur consoles HD de la même équipe qui nous a fabriqué des petites merveilles dont la série Persona...

AVERTISSEMENT:
Les liens suivants mènent aux trailers d'un jeu qui se veut traitant de sujets matures... et donc par conséquent c'est Not Safe For Work, et si vous cliquez dessus, il se peut que vous ayiez envie d'en savoir plus. :D

EDGE!!

Je parle de Tim Langdell dans le podcast #2 et je viens de retrouver un article fort intéressant sur l'excellent blogue de jeux indépendants TIGsource.


Pour faire une histoire courte, Tim Langdell est propriétaire de la compagnie EDGE et a poursuivi en justice diverses autres instances pour l'utilisation du mot "Edge" dans le milieu des jeux vidéos, principalement dans les titres. Son histoire semble cependant plus ou moins habilement camouflée et l'article en question relate de façon objective les faits observables. À vous de vous faire une idée sur le sujet louche. Vous connaîtrez la nôtre lors du podcast.

Si vous ne pouvez pas attendre, voici un petit jeu qui résume bien la situation telle qu'on se la représente : EDGEcrement. C'est un merveilleux petit jeu qui nous vient, entre autres, d'Adam Atomic, créateur de Canabalt.

Si vous en voulez encore plus, vous pouvez visiter ce sujet de forum qui contient quelques autres créations sur le même sujet.

Tower of Heaven, le "tableau de la fin" et faire un bon jeu


J'ai acheté la bande sonore de Tower of Heaven (ici) cette semaine. On se rend vite compte que l'album consiste en fait de environ 8 fois la même (magistrale) pièce interprétée de 8 (magistrales) façons qui collent à différents moments du jeu et à différentes émotions. J'ai toutes ces chansons là mélangées dans ma tête avec des bouts que j'invente probablement et qui forment une grosse toune qui joue constamment dans ma tête depuis 3 jours et je suis même pas tanné. C'est parce que dans tous les cas, ces pièces sont épiques et chargées de satisfaction.

Là c'est le bout où je vous explique comment utiliser le "tableau de la fin" pour faire un bon jeu.

Lancement du premier podcast de On a juste une vie, émission 0000 0001!

Vous ne le savez peut-être pas, mais avant d'être un magazine-blogue de jeux vidéo, On a juste une vie avait initialement été prévue pour être une émission de radio. Maintenant, 6 mois après le lancement du site,  on a finalement enregistré, monté et lancé notre première émission sur les ondes de l'interweb!!!

Téléchargez ça drette icitte! (faite un clic-droit et cliquez sur enregistrer)
Partager


Au menu de cette première émission: Minecraft, Civilization 5, Metroid: Other M, Tower of Heaven, VVVVVV, Duke Nukem Forever, Catherine, la séparation d'Atlus, Nyx Quest, l'annulation de Projet Milo et, bien sûr, on parle en long et en large de tous ce que Nintendo a annoncé sur le 3DS lors de la conférence de la semaine dernière.

La musique d'intermède au centre du podcast est Stairway to Revelation de la soundtrack de Tower of Heaven. Vous pouvez achetez l'album en entier pour seulement 1$!

Pour question ou commentaires
Twitter @juste1vie
Courriel OnAJusteUneVie@gmail.com
Téléphone 514-90-PIRATE (514-907-4728)

Crédit
Chroniqueurs : narF, Math, Gabriel, Banana Blob
Montage : Anne-So
Production : Brigade SnW

Minecraft: Constructeur à la Première Personne (First Person Builder)


Parfois, il arrive un jeu qui défie toutes les classifications classiques. Un de ces rare joyau qui échappe aux repères des genres traditionnels, Minecraft, de Markus Persson, appartient à cette classe indescriptible de jeux qui, avec leurs idiosyncrasies, redéfinissent l’univers des possibles de ce qu’est un jeu vidéo.

Il est effectivement difficile d’expliquer ce qu’est Minecraft non seulement parce que ses mécaniques et sa présentation sont hors du commun, mais parce qu’il est encore en développement. Il se veut que Markus, le seul développeur qui travail présentement sur le jeu, a décidé de le rendre disponible, pour la modique somme de 15 dollars, avant même qu’il soit en version BETA. Il est donc présentement en ALPHA, ce qui veut dire qu’il ne contient pas encore toutes les mécaniques envisagées pour le produit finit. Alors, vous comprendrez qu’il n’est pas facile de décrire ce qui est encore en transformation.


Tentons tout de même d’éclaircir ce qui est, en ce moment, le fond du projet. Le corps du jeu se passe en mode survie. Votre avatar commence, pratiquement nu, dans un monde cubique, pratiquement infini (la superficie maximale de la carte du jeu est de 8 fois celle de la terre), généré aléatoirement, où tout est divisé en cube. Vous prenez un cube à un endroit et vous pouvez le replacer ailleurs. Certains cubes donnent des matériaux différents qui ne peuvent être replacés ailleurs, par exemple, le charbon. Pour vous aider, vous pouvez créer, à partir de matériaux bruts, des outils comme des haches, des pioches ou mêmes des fonderies que vous pouvez utiliser pour transformer certains minerais tel que du fer.